-

Activité au 30 septembre 2017

Guidance 2017 relevée suite à l’intégration d’Eurosic

Croissance attendue du RRN hors santé d’au moins +6% (vs. -5% à -6% initialement)

 

Le troisième trimestre 2017 aura été marqué par la consolidation d’Eurosic dans les comptes de Gecina à compter du 29 août 2017 : près de 23,0 M€ de revenus bruts ont ainsi été comptabilisés en provenance d’Eurosic. Retraités de la cession du portefeuille de santé (finalisée le 1er juillet 2016), les revenus bruts du Groupe s’inscrivent en hausse de +1,1%. Les premiers effets de cette consolidation ainsi que la performance organique combinée aux livraisons d’immeubles effectuées en 2017, compensent ainsi déjà les pertes de loyers consécutives au transfert de 5 immeubles à fort potentiel de création de valeur au sein du pipeline de projets et les cessions réalisées en 2016.

Accélération de la croissance organique des loyers et des commercialisations dans un marché porteur

  • Un marché toujours porteur, notamment dans les zones de prédilection de Gecina
  • Hausse des revenus locatifs à périmètre constant sur le bureau de +2,3% (+2,1% à fin juin et +1,2% à fin mars)
  • 197 000 m² loués, pré-loués, reloués ou renégociés depuis le début de l’année[1]
  • 40 000 m² livrés depuis le début de l’année, sur le périmètre Gecina dont 2 résidences étudiants à La Défense et Marseille et 2 immeubles de bureaux à Paris et à Lyon
  • 10 000 m² livrés sur le périmètre Eurosic, principalement dans le QCA parisien

Un pipeline de projets largement dé-risqué, porteur de croissance dès 2018

  • Forte progression du taux de commercialisation du pipeline depuis le début de l’année, de 22% à fin 2016 à près de 50% à fin septembre 2017 (sur le même périmètre)
  • Un pipeline engagé combiné de près de 2,5 Md€ en part du Groupe à fin septembre avec un rendement attendu à livraison autour de 5,6%, à 93% localisé dans Paris intramuros ou dans les zones les plus centrales du Croissant Ouest (La Défense, Neuilly, Levallois et Issy-les-Moulineaux)
  • 17 livraisons de projets attendues d’ici fin 2018, dont 15 programmes de bureaux représentant plus de 260 000 m² avec un potentiel locatif annualisé supérieur à 100 M€ (part du Groupe)
  • Un pipeline combiné total de l’ordre de 4,8 Md€, principalement situé dans la ville de Paris, avec un rendement attendu proche de 6%

Poursuite de l’optimisation du passif et élargissement du flottant

  • 2,2 Md€ de placements obligataires réalisés depuis le début de l’année, avec une maturité moyenne de 10 années et un coupon moyen de 1,3%
  • Succès du rachat de souches obligataires anciennes à échéances 2019, 2020 et 2021 pour 274 M€ avec un coupon moyen de 4,0%
  • Succès de l’augmentation de capital avec détachement de droits de souscription pour 1 Md€ en août, permettant de finaliser le financement de l’acquisition d’Eurosic et d’accroitre le flottant de près de +10%

Objectifs 2017 relevés : +6% par rapport au RNR 2016 retraité de la santé (vs -5 à -6% attendu)

Sur la base de la bonne tenue des marchés de référence du Groupe, de l’optimisation du passif et des effets relutifs consécutifs à l’intégration d’Eurosic, Gecina est en mesure de relever ses objectifs pour 2017, prévoyant désormais un résultat net récurrent en croissance d’au moins +6% (+4,5% par action[2]) retraitée de l’effet de la cession de la santé, soit a minima 340 M€ (5,20€ par action).

Retrouvez l'intégralité du communiqué en pièce-jointe

[1] Sur les 9 premiers mois de 2017, et 143 000 m² en n’incluant les transactions réalisées sur le patrimoine d’Eurosic que depuis fin août 2017

[2] Le nombre moyen d’actions retenu dans le calcul de cet objectif tient compte de l’évolution du nombre d’actions provenant notamment de l’augmentation de capital réalisée en août, ainsi que de l’offre d’échange sur Eurosic clôturée le 11 octobre 2017. Ce taux de croissance tient également compte du facteur d’ajustement (0,97391) lié à l’augmentation de capital avec détachement des droits de souscription