Résultats au 30 juin 2017

Paris, France, 17 juillet 2017

Un premier semestre historiquement actif : performances opérationnelles et rapprochement amical avec Eurosic

Un rendement global de +17,0% en 6 mois et +22,2% sur un an

  • ANR triple net par action en hausse de +15,0% sur le premier semestre à 152€ par action
  • Valorisation du patrimoine en hausse de +10,4% sur 6 mois, résultant de la reprise des marchés locatifs combinée à une nouvelle compression des taux de capitalisation, ainsi qu’à la poursuite de l’extraction de valeur sur les actifs en développement
  • Forte revalorisation du patrimoine résidentiel (+23,0% sur 6 mois) reflétant l’appétit croissant des institutionnels pour cette classe d’actifs

 

RRN conforme aux attentes du Groupe et confirmation des objectifs 2017

  • Contraction du résultat récurrent net sur le premier semestre 2017, résultant des importants changements de périmètres intervenus en 2016 (1,7 Md€ de cessions d’immeubles non stratégiques ou matures, et mises en restructuration de 5 immeubles)
  • Ces effets de périmètres ne joueront plus au second semestre 2017 dont le RRN devrait être au moins égal à celui enregistré au second semestre 2016[1] (hors effets de l’intégration d’Eurosic)
  • Confirmation de l’objectif d’une baisse du RRN en 2017, retraité de l’effet de la cession de la santé et avant prise en compte de l’intégration d’Eurosic, de près de -5% à -6%[2]

 

Accélération du rythme de commercialisations et livraisons de projets dans un marché porteur

  • Un marché porteur, favorable au patrimoine et à la stratégie de Gecina
  • Hausse des revenus locatifs à périmètre constant sur les bureaux de +2,1%
  • Succès locatifs majeurs depuis début 2017, avec près de 95 000 m² loués, pré-loués, reloués, renégociés représentant près de 36,1 M€ de loyers économiques
  • Près de 33 000 m² livrés au premier semestre à Paris (55 Amsterdam) et à Lyon (Gerland/Septen) commercialisés à près de 80%
  • Taux de pré-commercialisation du pipeline porté à 35% (avec notamment depuis le début de l’année Octant-Sextant et Ville-l’Evêque)

 

Une année 2017 d’ores et déjà historique pour Gecina avec le projet d’acquisition d’Eurosic

Accélération de la stratégie de rendement global de Gecina

  • Accélération de la rotation du patrimoine avec un programme de cessions prévu supérieur à 1,2 Md€
  • Pipeline de projets combiné porté à près de 2,5 Md€ (sur le périmètre fin 2016) prévoyant des livraisons s’étalant de 2017 à 2019
  • Relution immédiate de +10% en année pleine sur le RRN par action

Renforcement du positionnement stratégique du Groupe sur les marchés immobiliers

  • Renforcement de la spécialisation sur les bureaux (>80% du patrimoine total post programme de cessions)
  • Renforcement de la centralité du patrimoine de bureaux (>60% dans Paris intramuros post programme de cessions)
  • Maillage du marché parisien sans équivalent (renforcement et accès à de nouveaux marchés du bureau au cœur de Paris)

Une opération sécurisée et un bilan préservé

  • Opération sécurisée et intégralement financée notamment avec l’émission de 1,5 Md€ de dette obligataire avec un coupon moyen de 1,3%
  • Augmentation de capital de 1 Md€ avec émission de droits préférentiels de souscription prévue pour refinancer une partie de la dette

 

Nouvelle organisation mise en place le 3 juillet pour favoriser la performance opérationnelle

  • Création de 2 business units pour le Bureau et le Résidentiel, et recrutement de deux directeurs exécutifs en charge de ces pôles, permettant d’avoir un meilleur suivi des performances opérationnelles et financières des portefeuilles concernés
  • La mise en place d’une business unit dédiée au patrimoine résidentiel traduit l’ambition de Gecina de se concentrer en priorité sur l’optimisation de l’exploitation et de la valorisation de ce pôle

 

Chiffres clés 

 

En millions d'euros

      30-juin-16    

        30-juin-17    

Var. (%)

Loyers bruts

298,8

240,6

-19,5%

(+1,6% à périmètre constant)

Excédent Brut d'Exploitation

247,3

191,4

-22,6%

Résultat récurrent net part du Groupe*

198,0

152,7

-22,9%

(-11% hors effets de la cession de la santé)

par action (en €)

3,16

2,46

-22,1%

Résultat net Part du Groupe

526,9

1307,1

+148,0%

ANR dilué triple net EPRA (bloc) **

128,6

152,0

+18,2%

* Excédent brut d’exploitation diminué des frais financiers nets et des impôts récurrents tels que définis dans les comptes présentés en annexes de ce communiqué

** Tableau de passage entre les capitaux propres du Groupe issus des états financiers et l’ANR triple net EPRA disponible dans le chapitre 3.7 du rapport financier semestriel

 

Un premier semestre historiquement actif sur des marchés immobiliers favorables

 

Les résultats du premier semestre 2017 traduisent la solide dynamique des marchés locatifs et de l’investissement parisiens, avec une hausse de l’ANR triple net EPRA de +15% sur 6 mois, et une hausse des loyers de bureaux à périmètre constant de +2,1%.

 

La bonne tenue des marchés parisiens a en outre favorisé la finalisation d’importants succès locatifs depuis le début de l’année avec près de 95 000 m² d’ores et déjà loués, pré-loués, reloués ou renégociés, avec notamment la précommercialisation des immeubles Octant-Sextant (Levallois-Perret) et du 20 Ville-l’Evêque (Paris QCA). Ces commercialisations renforcent ainsi la confiance de Gecina dans les perspectives de croissance attendues pour les années qui viennent, notamment du fait de son pipeline de projets en cours de développement.

 

Ces résultats reflètent également une phase de transition entre l’effet des importants volumes de cessions et de mises en restructuration réalisés en 2016, qui sans surprise justifient la contraction temporaire du résultat récurrent net sur ce premier semestre, et les effets à venir de l’acquisition d’Eurosic ainsi que des livraisons d’immeubles aujourd’hui en cours de développement. Ces importants effets de périmètre qui jouent pleinement sur les 6 premiers mois de l’exercice, n’auront que peu d’effets sur le second semestre. Par conséquent Gecina confirme avec confiance son objectif pour 2017 d’un résultat récurrent net, hors effets de la cession de la santé et sans prise en compte de l’acquisition d’Eurosic, en baisse de -5% à -6%.

 

Le semestre aura également été principalement marqué par le projet de rapprochement amical avec Eurosic, dont la prise de contrôle interviendra d’ici fin août. Cette opération est stratégiquement structurante pour le Groupe, permettant de prolonger et d’accélérer le déploiement de sa stratégie, conformément aux ambitions communiquées en début d’année. Outre l’accélération du programme de rotation du patrimoine au travers notamment de programmes de cessions dont les processus sont déjà engagés, cette opération renforcera l’exposition du Groupe aux secteurs les plus centraux du marché de l’immobilier de bureaux, et notamment à Paris intramuros. L’ensemble combiné portera un pipeline sans égal en Europe, principalement concentré sur les zones les plus porteuses du marché, offrant ainsi une visibilité accrue en matière de croissance du cashflow ainsi qu’en termes d’extraction de valeur. A court terme, cette opération est relutive à hauteur de +10% par action en année pleine.

 

Dans le cadre du financement de cette opération Gecina a déjà procédé au refinancement d’une partie du bridge de 2,5 Md€ qui permettait le financement de l’opération, au travers d’une émission obligataire en trois tranches pour un total de 1,5 Md€ avec une maturité moyenne de 10 ans et un coupon moyen de 1,3%. Une augmentation de capital avec émission de droits préférentiels de souscription de 1 Md€ est également prévue.

 

En parallèle de cette opération, Gecina est restée active sur les marchés avec un programme de rachat d’actions, aujourd’hui clôturé ayant permis le rachat de titres pour un montant total de 224,5 M€ à un prix moyen de 121,8€ par action. Le Groupe a également finalisé l’acquisition de deux immeubles de bureaux dans le QCA parisien et à La Défense pour un total de 141,5 M€. En parallèle, Gecina a finalisé la cession de logements pour 83 M€, et 142 M€ de cessions sont sous promesse à fin juin 2017.

 

En outre, depuis le 3 juillet 2017, les équipes de Gecina travaillent sur la base d’un nouveau schéma organisationnel. Deux business units ont ainsi été créées pour le portefeuille de bureaux et le portefeuille résidentiel. Deux directeurs exécutifs ont été recrutés à cet effet (respectivement Valérie Britay et Franck Lirzin). Cette nouvelle organisation a vocation à favoriser la compréhension et l’amélioration des performances opérationnelles et financières des portefeuilles concernés. Dans les trimestres qui viennent cette nouvelle organisation devrait également favoriser l’intégration d’Eurosic. La mise en place d’une business unit dédiée au pôle résidentiel traduit l’ambition de Gecina de se concentrer en priorité sur l’optimisation de la gestion opérationnelle de ce portefeuille, ainsi que sur l’identification des opportunités d’extraction de valeur.

 

Méka Brunel, Directrice Générale : « Sur un an, la stratégie mise en place par Gecina a permis de générer un rendement global de plus de +22%, ce qui traduit non seulement les tendances favorables du marché parisien du bureau, mais également la pertinence du positionnement du Groupe sur les zones clés de la Région parisienne, ainsi que le potentiel de croissance et de création de valeur porté par le pipeline de projets. Le projet de rapprochement amical avec Eurosic confère un caractère historique à ce premier semestre, faisant de Gecina la 4ème foncière européenne et la première sur le bureau.».

 


[1] Toutes choses égales par ailleurs

[2] Cet objectif pourra être revu à la hausse comme à la baisse en fonction des opportunités d’investissements et de cessions qui pourraient être réalisées en cours d’année. 

 

 

Découvrir l'intégralité du communiqué en pièce jointe

Fichier attaché

Contacts Presse

Ils parlent de nous