Paris, France, 8 février 2016

Signature d’un accord ferme en vue de la cession du portefeuille Santé pour un prix de 1,35 milliard d’euros

Le Conseil d’Administration de Gecina a examiné ce jour les offres fermes et définitives reçues dans le cadre du processus de vente concurrentiel de son patrimoine d’immobilier de santé lancé au cours du second semestre 2015. A l’issue de l’analyse de ces offres, qui n’ont fait l’objet d’aucune exclusivité, Gecina a signé avec Primonial Reim un accord portant sur la vente des titres des sociétés constituant l’intégralité de son portefeuille d’immobilier de santé. Dans cette opération, Primonial Reim est intervenu pour le compte d’un « club deal » regroupant des investisseurs institutionnels parmi lesquels Suravenir, Aviva et un fonds géré par Amundi Immobilier.

4cyr0lcdbv-redcurrents.download49059.jpg

Le montant de la transaction s’élève à 1,35 milliard d’euros acte en mains, traduisant un taux de rendement net de 5,9% et une prime sur les expertises au 30 juin 2015 de l’ordre de +16%. Cette valeur servira de référence pour l’établissement des comptes 2015 de Gecina.

Cette transaction sera finalisée mi-2016, sous réserve de la levée des conditions suspensives usuelles.

Cette opération s’inscrit parfaitement dans la stratégie du Groupe de renforcer sa spécialisation sur le bureau à Paris. A l’issue de cette transaction, le portefeuille de bureaux devrait représenter plus de 75% du patrimoine total du Groupe.

A la demande du Conseil d’Administration, KPMG Corporate Finance, à titre d’expert indépendant, a revu le processus compétitif de cession.

Dans cette opération, Gecina a été conseillée par Morgan Stanley et Natixis en tant que conseils financiers, par le cabinet d’avocats De Pardieu Brocas Maffei en tant que conseil juridique et fiscal, et par l’étude notariale Wargny Katz.

wiztrust-fingerprint-icon

Dans le but de sécuriser sa communication, Gecina certifie ses documents avec Wiztrust. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com

Sujet lié

Contacts Presse