Végétalisation urbaine : Gecina 1ère SIIC à s’engager aux côtés de la Ville de Paris dans la charte «Objectif 100 hectares»

Paris, France, 11 janvier 2016

Gecina mène depuis plusieurs années une politique innovante de végétalisation de son patrimoine. Pour continuer et confirmer son engagement en faveur de la biodiversité urbaine, Gecina vient d’adhérer à la charte « Objectif 100 hectares » portée par la Ville de Paris, dont l’objectif est d’atteindre, d’ici 2020, 100 hectares de toits, façades et murs végétalisés dont un tiers sera consacré à l’agriculture urbaine.

Après avoir co-piloté le groupe de travail « Bâtiment et Biodiversité » du Plan Bâtiment Durable, Gecina poursuit son engagement en faveur de la végétalisation en étant la première SIIC signataire de cette charte «Objectif 100 hectares». Gecina va ainsi poursuivre le développement de projets de végétalisation et d’agriculture urbaine sur son patrimoine existant comme sur ses constructions neuves.

Horizons, Beaugrenelle ou encore le 55 Amsterdam : les projets de Gecina révèlent dans leur conception une réflexion spécifique sur la végétalisation, qui contribue positivement à la biodiversité urbaine, à la lutte contre l’effet d’îlot de chaleur ainsi qu’au bien-être des utilisateurs et des riverains.

Philippe Depoux, Directeur Général de Gecina, précise : « Avec un patrimoine principalement parisien, il est important pour Gecina de s’associer comme partenaire des démarches environnementales de la ville de Paris, que ce soit autour des enjeux de végétalisation (signature en janvier 2016 de la charte Objectif 100 hectares) ou autour des enjeux climatiques (signature en octobre 2015 de la charte Paris Action Climat). Gecina est un acteur responsable engagé qui contribue, à travers son patrimoine et ses projets, au renouvellement urbain et à l’attractivité de Paris. »

Contact Presse

Sujet lié