13 mars 2018

Millennials: les trois connexions du Smart Housing

Par Franck Lirzin, Directeur Exécutif Résidentiel.

A l’occasion du MIPIM 2018 j’ai participé à la table ronde « Smart Housing : What Millenials Expect ». L’occasion de partager ma vision sur ces tendances qui font évoluer l’offre résidentielle. 

Se plugger à l’environnement professionnel 

Parler des Millennials, c’est opérer une mise à jour du logiciel industriel immobilier pour le mettre à l’heure de l’économie de la connaissance. On donne accès à des centres dynamiques (« cultural district »), à la mobilité, et à des logements abordables pour une connexion plus rapide aux réseaux d’affaires et à l’économie créative. A cet égard, Berlin et les villes canadiennes sont plébiscitées par les Millenials. Ce sont des métropoles reconnues pour être ouvertes (tolérantes, en faveur de l’Egalité des genres, des libertés individuelles et des Choix, etc.) et offrant les « essentiels » que sont les droits au logement, l’alimentation, la santé, le débit Internet, les formations d’excellences. Paris, récemment désignée comme capitale européenne de l'innovation et récompensée pour sa « stratégie d'innovation inclusive », représente ainsi le dynamisme recherché par les millennials en quête de la « Ville » à habiter.

Si les Millennials (ceux nés après 1980) sont loin d’être un groupement homogène et représentent une variété d’intérêts et de mutations sociétales, ils désirent cependant un immobilier à l’image des plateformes communautaires : rapide et simple dans les démarches achats/ventes et en termes de gestion locative ; facilitateur de réseaux (d’affaires, de talents).

Ainsi - tant dans l’immobilier tertiaire que résidentiel - la flexibilité clé en main et le sens de la communauté deviennent deux incontournables. Le logement doit être pensé comme une commodité, un site web. Il est conçu comme support d’une suite de services rendant la vie citadine habitable au quotidien. À cet égard, les 55 start-up au service du marché de la location à court terme d’Airbnb reflètent cette tendance de fond (ICI). Et dans cette économie de l’usage, la location revient en force.  

Cb Insight, 55+ Startups Serving The Homeshare Host Market

Se connecter à un réseau personnel d’entraide 

C’est ainsi le « plug-and-play » qui devient le modèle résidentiel privilégié pour capter cette nouvelle génération de talents - une dynamique déjà éprouvée dans le monde du travail avec le coworking. L’habitat collectif – qui invite à créer une communauté de voisinage au sein même d’un bâtiment – est revisité pour inspirer des modèles de logements s’appuyant sur la valorisation des espaces de vie partagée (salon avec télévision, salle de jeu, terrasse, cuisine de chef, etc.), et une expérience sociale dépassant la simple colocation.

Se tourner vers une politique à hauts niveaux de services – permet de revitaliser par ailleurs les quartiers d’affaires. C’est par exemple, l’idée des programmes Campuséa Grande Arche et Campuséa Rose de Cherbourg, des résidences étudiantes déployées au cœur de Paris La Défense et imaginées comme de véritables passerelles entre le milieu universitaire et la vie active. Hybrider de tels modèles permet de mettre en relation les réseaux de demain - les futurs « pools » de startups - avec les entrepreneurs établis.

S'installer au coeur d'un bâtiment intelligent 

Enfin, le smart building vient entourer le locataire-usager de tout le confort de vie possible pour s’adapter aux défis de la ville de demain en matière de résilience urbaine, d’écologie et de densification. Ouvrir un lieu signifie qu’il doit être déjà connecté pour offrir à son utilisateur un ensemble de solutions pratiques allant de la gestion des emplacements de parking à la gestion des flux dans le bâtiment, pour maximiser le taux d’occupation en passant par le pilotage de la qualité de l’air. 

Source : Linkedin

wiztrust-fingerprint-icon

Dans le but de sécuriser sa communication, Gecina certifie ses documents avec Wiztrust. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com

Expert

Contacts Presse