21 juin 2019

The Urban : comment et pourquoi nous sommes devenus producteurs d’un podcast ?

Par Julien Landfried, Directeur exécutif Communication et Affaires publiques

Pour partager ses grands enjeux avec ses audiences, Gecina a créé et produit "son" podcast, The Urban. Cette démarche pionnière nous permet d’aborder les thématiques urbaines de façon approfondie à travers un format de dernière génération.

Comment intéresser nos parties prenantes, clients, journalistes, collaborateurs, influenceurs, aux problématiques qui sont aujourd’hui au centre de notre réflexion stratégique ? Pour répondre, nous avons choisi de produire notre propre podcast. Baptisé The Urban, ce podcast en 4 épisodes permet d’embarquer nos audiences autour de problématiques transverses dont certaines dépassent largement l’objet économique de Gecina.

En choisissant le podcast, nous faisons le pari de l’intelligence et de la proximité. 

D’abord parce qu’il offre une temporalité longue et un espace d’écoute et de réflexion qui s’adresse à l’intelligence des auditeurs tout en captant leur attention. Pour conférer à ces 4 talk-shows toute la fluidité et la nervosité nécessaires, nous nous sommes entourés de professionnels de la production sonore et avons confié l’animation à deux journalistes de référence : Marie Misset, qui a créé son propre podcast, Vieille Branche, et qui est l’une des figures de ce média, et Majorie Paillon, qui couvre pour France 24 les sujets numériques. Résultat : un contenu que j’espère riche, porté par des invités passionnés.

 

 

Un format exigeant qui stimule la curiosité et engage le dialogue

Le podcast nous ouvre un terrain de jeu éditorial très riche. Quand nous abordons l’évolution des lieux de vie et de travail et l’évolution des usages ou quand nous explorons la PropTech, nous restons sur nos fondamentaux d’acteur de l’immobilier. Mais nous avons aussi consacré un épisode à la mobilité urbaine qui – à priori – n’est pas notre cœur de métier et un talk-show au phénomène mondial de la métropolisation avec, autour de Méka Brunel, directrice générale de Gecina, le climatologue Jean Jouzel et l’architecte et professeur au MIT Carlo Ratti. Nous avons pu, en toute légitimité, ancrer ces échanges dans l’actualité mondiale, celle des gilets jaunes en France, de la fronde contre le monde de la Tech à San Francisco ou contre Amazon à New York.  

The Urban, dans le prolongement de notre marque relationnelle YouFirst

Gecina a lancé cette année sa marque relationnelle, YouFirst, centrée sur les besoins des urbains. Créer The Urban, c’est créer un média qui nous connecte à notre audience de façon naturelle et proche. La radio reste le media dans lequel le public a le plus confiance. Dans ses nouvelles formes, elle peut être extrêmement puissante. Nous avons mis tous les atouts de notre côté en optant pour Ausha, qui permet de diffuser The Urban sur une multitude de plateformes (Apple PodcastsSpotify, Majelan, Podcast AddictGoogle PodcastsDeezerSoundcloudStitcherTuneIn) et en nouant avec Les Echos/Le Parisien un dispositif d’amplification qui va donner encore plus de visibilité à nos talk shows. Nous sommes en effet les premiers partenaires (sponsors) de deux podcasts d’actualité qui viennent de naître et qui ont déjà une audience fidèle et qualifiée, La Story, des Echos, et Code Source, du Parisien.

Bref, à la fois puissant, pionnier et urbain, ce dispositif inédit confirme la "différence Gecina". Y compris sur le terrain de la communication.

 

wiztrust-fingerprint-icon

Dans le but de sécuriser sa communication, Gecina certifie ses documents avec Wiztrust. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com