Paris, France, 22 juin 2021

Gecina lève avec succès un Green Bond de 500 M€ à 15ans avec un coupon de 0,875%

Gecina a procédé ce jour à l’émission d’un nouveau Green Bond de 500 M€, avec une maturité de 15 ans et un coupon de 0,875%. Cette opération est la première émission réalisée depuis la transformation de la totalité de l’encours obligataire du Groupe en Green Bonds. Elle s’intègre donc dans le programme de Gecina, visant à accompagner l’amélioration continue et globale du portefeuille d’actifs du Groupe, et en particulier de sa performance environnementale. Il repose sur un Green Bond Framework ambitieux et dynamique (disponible sur le site internet de la société).

 

Cette opération, placée auprès d’investisseurs de premier plan, témoigne de la confiance du marché dans la qualité de crédit du Groupe. Gecina est notée A-/perspective stable par Standard & Poor’s et A3 / perspective stable par Moody’s.

En parallèle, Gecina exercera le 1er juillet prochain, suite au règlement-livraison de la nouvelle émission, son option de remboursement anticipé (make-whole call) sur l’emprunt obligataire en circulation de 378 millions d’euros portant un coupon de 2,00% et arrivant à échéance le 17 juin 2024 (ISIN FR0012790327), conformément aux modalités prévues dans le Base Prospectus du 16 mars 2015. Le remboursement sera effectif vers la mi-juillet.

Avec cette opération, Gecina continue d’optimiser sa structure financière en optimisant à la fois le coût moyen et la maturité de sa dette. A la suite de cette émission et de l’exercice de l’option de remboursement anticipé sur la souche arrivant à échéance en juin 2024, la maturité moyenne de la dette de Gecina sera augmentée de près d’une année.

 

Barclays, BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, HSBC, Mizuho, Natixis et Société Générale ont agi en tant que teneurs de livre sur cette opération.

wiztrust-fingerprint-icon

Dans le but de sécuriser sa communication, Gecina certifie ses documents avec Wiztrust. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com

Contacts Presse